Quand les filles sortent la poudre et la quincaillerie, ce n’est pas que pour faire joli ! Animées par le même amour de la montagne, les « Girls to the Top » pratiquent le ski, l’alpinisme et l’escalade. Leur crédo : cesser de se faire balader et oser prendre la tête de la cordée.

 


femmes-skieuse-escalade-regroupement-chamonix-Domitille_fleury-Anais_verbruge_fuselier-Lucie_duviau-clementine_junique-Alice_grenier

 

Chaussons aiguille

Quand on parle de femmes, de sangles qui enserrent les cuisses et les fessiers, le commun des mortels ne pense pas naturellement alpinisme ! Pourtant, les adeptes de la pratique sont nombreuses. Mais bien souvent, ce n’est pas en tête qu’elles caracolent, ce ne sont pas elles qui ouvrent la voie ou dirigent la cordée, ce sont les hommes. Leurs hommes. Pères, maris, frères, amis. Parce que dans l’esprit de tous, en montagne plus qu’ailleurs, le rôle naturel de l’homme est de prendre les décisions et de protéger la femme. C’est en partant de ce constat que Clémentine et Alice, toutes deux originaires des Alpes, filles de guides de haute montagne et pratiquantes assidues, ont un jour décidé d’aller voir comment ça se passait ailleurs et de monter l’association Girls to the Top. Et ce qu’elles ont créé, sans vraiment le vouloir alors, c’est un groupe de passionnées qui aiment à se retrouver pour partager leurs connaissances des sommets et leur expérience.

 

Premières de cordée

Après des années à mettre leurs pas dans les pas(ternels) de leur entourage, les deux éterles ont décidé de prendre la tête de la cordée. Pas si simple de monter devant, malgré l’expérience. Un peu comme si, parce qu’elles étaient nées du sexe dit faible, les femmes ne pouvaient pas choisir la bonne ligne et assurer leurs congénères. Finalement, encouragée par leurs proches puis leurs premières réussites, les deux copines ont réussi à embarquer dans leur rêve toute une troupe de sportives, prêtes, non pas à révolutionner le monde, mais à faire bouger les choses au niveau local. « Encourager les femmes, leur transmettre les compétences et la confiance pour pratiquer entre elles, en toute autonomie et de manière sécuritaire », voilà l’objectif de l’Association Loi 1901 Girls to the Top créée à l’été 2013.

femmes-skieuse-escalade-regroupement-chamonix-Domitille_fleury-Anais_verbruge_fuselier-Lucie_duviau-clementine_junique-Alice_grenier

 

Alpinistes mais pas féministes

Organisations de sorties en ski alpin, ski de randonnée, alpinisme, escalade ou randonnée pédestre, voilà les premières réalisations de l’association. Puis, à la demande des adhérentes, ce sont des sessions de formations qui ont été mises en œuvre. Encadrées par des guides et les partenaires des Girls to the top, ces séances leur ont permis de devenir plus autonomes à moindre frais et surtout de se rencontrer. C’est d’ailleurs bien là la force du groupe. Il permet à des femmes de tout niveau, débutantes y compris, de se trouver, de faire connaissance, d’échanger et de passer un bon moment, sans prise de tête et sans complexes. Quand les filles se retrouvent entre elles pour pratiquer, elles ne se sentent plus gênées d’être moins expérimentées que les autres, d’un physique pas forcément parfait, d’un équipement moins technique. Au contraire elles se sentent libres de parler des sujets qui les intéressent, elles osent tenter des choses, parce que « Si elle peuvent le faire, alors je dois pouvoir le faire aussi» et parce la pédagogie naturelle s’installe : « Celles qui savent expliquent à celles qui en savent moins » confie Domitille. Si elles se disent « féminines et fières de l’être », ces filles-là n’ont rien contre les hommes, dont certains pensent, à tord, qu’elles se retrouvent en horde de féministes acharnées anti-mâle. Il n’en est rien. Elles ont simplement compris que pour progresser, prendre confiance et trouver leur voie, il fallait en passer par là. Pour pouvoir enfin se sentir « fières de monter en tête ou d’ouvrir la trace ».

femmes-skieuse-escalade-regroupement-chamonix-Domitille_fleury-Anais_verbruge_fuselier-Lucie_duviau-clementine_junique-Alice_grenier

 

Des femmes qui assurent

Domitille a rejoint l’association en 2014. C’est au cours de l’Assemblée Générale qu’elle réalise à quel point elle se sent concernée : « Mais c’est pour moi cette association ! » se dit alors celle qui va s’investir jusqu’à devenir trésorière. « De 21, nous sommes passées à 90, puis 190 en 2016 et nous sommes maintenant plus de 200 adhérentes. Forcément, ce que l’on pouvait gérer facilement à quatre (membres du bureau) n’est plus possible. Un comité a donc été mis en place pour prendre les grandes décisions, organiser les différents événements, la rédaction du site, les partenariats et la gestion au quotidien de l’association avec l’aide de 3 nouvelles venues : Pascale Girard, Marion Decroux et Manon Raffour ».

 

Les membres du bureau :

Alice Grenier, à l’origine de l’association avec son amie Clémentine, est devenue avocate et n’a désormais plus assez de temps à consacrer à l’association, mais elle en reste bien sur membre d’honneur.

  • Clémentine Junique : Présidente – Fondatrice de l’association, elle est originaire de l’Oisans et gère la communication et le marketing chez Blue Ice à Chamonix.

  • Domitille Fleury : Trésorière – Actuellement infirmière en Suisse, elle a traversé a France depuis la côte basque pour vivre sa passion des montagnes à Chamonix.

  • Anaïs Verbruge-Fuselier : Secrétaire – Lilloise, c’est en Isère qu’elle a posé ses valises, à Grenoble, où elle est médecin généraliste et du sport.

  • Lucie Duviau : Secrétaire adjointe et responsable partenariats – Tout droit venue d’Auch, dans le Gers, elle est infirmière aux urgences de Sallanches.

  • Marion Decroux : Responsable presse et image avec les sportives qui représentent GTTT – Infirmière elle aussi, l’ancienne skieuse de compétition, pratique le trail en compétition et ça lui réussit.
  • Pascale Girard : Responsable communication et évènements – L’ancienne avocate a rejoint les montagnes de Haute-Savoie par passion du ski et de la grimpe.

 

Des événements au top 

Au programme cette année, après une journée de formation au ski de randonnée et à la sécurité en montagne, le Women Ski Touring Day qui s’est tenu à Chamonix le 31 mars dernier, deux gros rassemblements sont à venir :

  • Week-end été 2018 : du 22 au 24 juin au Chalet de L’Eychauda (Pelvoux). Escalade, randonnée, VTT, yoga, ateliers divers, musique et bonne humeur. Tout savoir sur la page FB des GTT.

  • Fin août : rassemblement VTT en partenariat avec les Bikettes, l’association des filles qui dévalent la montagne « à roulettes ». Plus d’info à venir sur la page FB des GTTT.

 

femmes-skieuse-escalade-regroupement-chamonix-Domitille_fleury-Anais_verbruge_fuselier-Lucie_duviau-clementine_junique-Alice_grenier

 

Envie de rejoindre les Girls To The Top ?

Pour partager leur aventure, il suffit de les contacter via leur page Facebook GTTT ou leur site internet, de remplir le bulletin d’adhésion et de régler la cotisation qui s’élève à 15€ pour l’année. Vous pourrez ainsi intégrer le groupe secret qui permet au Girls de se retrouver, de co-voiturer, de partager leurs bons plans et de grands moments.

 


Découvrez ces femmes qui nous inspirent :
skieuse-femme-montagne-hautes-alpes-briancon-Terre_de_femmes
Alexandra Berger
femmes-montagne-athlète-encadrement-stages-féminins-formation-guide-escalade-cascade-de-glace-guide-haute-montagne
Lead The Climb
skieuse-championne-femme-montagne-la_plagne-FFS
Marie Martinod
skieuse-femme-championne-athlete-ski-freestyle-alpehuez
Ophélie David
femme-skieuse-montagne-competition-coupe-du-monde
Estelle Alphand
montagne-freerando-festival-ski
Ride N’Roses
happy-women-mountains-skieuse-ski-femme-création
Sarah Avettand
happy-women-mountains-femme-montagne-skieuse-randonnée -alpinisme-grimpe-escalade
Célia Karleskind
happy-women-mountains-femme-montagne
Cécile Chappaz
happy-women-mountains-femmes-montagne-vélo
Les Bikettes
happy-women-mountains-femmes-montagne-athlète-ski-skieuse-neige-championne
Ophélie David et Marie Martinod
happy-women-mountains-montagnes-nepal-expéditions-snowboard-split-board
Sandra Stavo-Debauge
snowflike-lydie-lanza-portrait
Lydie Lanza
happy-women-mountains-femmes-montagne-randonnée
Fanny Caspar

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire