femmes-filles-créateur-marché-bijoux-creations-bonnets-beaute-bien_etre-manigod-ma_croix_fry-haute_savoie-vacances-ski-station

Comme chaque année à l’occasion de la journée internationale des femmes, qui est celle qui met en avant la lutte de toutes les femmes pour faire valoir leurs droits dans le monde, quelques stations ont décidé de donner le droit aux femmes de penser à peu à elles et de se faire chouchouter pendant quelques heures, une fois n’est pas coutume. C’est le cas de Manigod qui a concocté une jolie soirée, en toute simplicité, histoire de clore la semaine en beauté. Au programme, marché de créateurs, ski à prix réduit, yoga et sauna sur les pistes, sans oublier une petite surprise au sommet.

 


PROGRAMME

Au Col de la Croix Fry

  • De 17h00 à 21h00
  • Un marché de créatrices locales
    • Myne (Bonnets par Sarah Avettand dont vous pouvez retrouver le portrait ici)
    • Douceur du Lac Cosmétiques (santé-beauté)
    • L’Art de Vivre – Esthétique et Bien-être (salon de beauté)
    • Les Boisettes (bijoux et montres)
    • Le loup sort du bois (articles pour bébé et enfants)

 

  • Sur les pistes de Manigod
    • Du ski nocturne
    • Un cours de yoga avec vue panoramique sur les montagnes
    • Une séance de sauna inédite sur les pistes
    • Un braséro et un moment de détente pour décompresser

 

  • Accès gratuit et ouvert à tous pour le marché de créateur
  • Accès au piste de ski au tarif normal – En duo : 1 forfait nocturne acheté = 2ème forfait à -50%
  • Accès gratuit au sauna et cours de yoga – sur inscription via ce formulaire : https://goo.gl/forms/FycqI5gHrpnGQRee2 ou sur place selon les places disponibles.

 

Plus d’infos auprès de la page FB de Manigod : https://www.facebook.com/events/369354880583705/

 

EN SAVOIR PLUS SUR LA JOURNEE DES DROITS DES FEMMES

Si les Nations Unies ont officialisé « l’International Women’s Day » en 1977, les luttes féministes pour défendre les droits des femmes avaient commencé bien plus tôt, dès le début du 20ème siècle. C’est le 28 février 1909 qu’est célébrée le premier « National Woman’s Day » aux Etats-Unis, à l’appel du parti socialiste. Cette journée revendique de droit de vote des femmes, le droit au travail et la fin des discriminations au travail. Divers manifestation et célébrations sont par la suite organisées partout dans le monde pour défendre, mettre en exergue ou commémorer, qui l’émancipation de la femme, qui la lutte pour l’égalité, qui les drames passés.

Une des premières manifestations majeures en Europe, qui a regroupé 8.000 femmes, s’est déroulée en Belgique le 11 novembre 1972, en présence de Simone de Beauvoir.

C’est le 8 mars 1977 que l’Organisation des Nations Unies adopte une résolution enjoignant à ses pays membres de célébrer une « Journée des Nations unies pour les droits de la femme et la paix internationale ».

Bien qu’aucune loi ni décret ne le mentionne, la France donne un statut officiel à cette journée le 8 mars 1982, à l’initiative du Mouvement de Libération des Femmes et de la ministre déléguée aux Droits de la femme, Yvette Roudy.

Depuis 2010, l’ONU donne un thème à cette journée. Pour 2019, le thème retenu est « Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement », l’objectif étant de réfléchir aux moyens innovants permettant de faire progresser l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, notamment dans les systèmes de protection sociale, l’accès aux services publics et la construction d’infrastructures durables.

 

Célébrons donc en ce 8 mars, tout ce qui est fait pour les femmes, par les femmes, quelle qu’en soit la portée, quel qu’en soit le domaine, une innovation, une entreprise, une association ou simplement une belle amitié.

 


Retrouvez toute l’actualité et les dernières news de snowflike.com sur la page Actus.

 

Sources : Wikipedia.com – unwomen.org

Laisser un commentaire