Symbioz : l’essayer, c’est l’adopter!

Testée en neige de printemps le 14 mars dernier sur la montagne de Sous-Dîne dans le Massif des Bornes, la raquette de TSL Outdoor a démontré ses grandes qualités et son confort d’utilisation.

 


 happy-women-mountains-femmes-montagne-tests-equipement
Symbioz, qu’est-ce que c’est?

Symbioz, ce n’est pas une seule mais toute une gamme de raquettes à neige développée par TSL Outdoor, le spécialiste français de l’activité. Il existe différents modèles selon le niveau et le type de pratique.

Si, niveau look, elles ressemblent plus ou moins à leurs congénères, les raquettes de la gamme Symbioz se différencient avant tout des autres modèles par leur flexibilité. En effet, les matériaux utilisés, les découpes et les assemblages de pièces donnent une grande souplesse longitudinale et transversale à la raquette, garantissant un déroulé de pied extrêmement naturel et une grande adaptation au terrain. C’est ce que la marque appelle l’hyper-flexibilité. Elles sont également très légères.

Cette légèreté et cette souplesse combinés assurent un grand confort d’utilisation, un sentiment de sécurité unique et surtout moins de fatigue en marchant. Et quand on nous promet moins de fatigue et plus de plaisir, c’est sûr que nous les femmes, on a envie d’essayer au plus vite!

Conditions de l’essai

Raquettes essayées sur la randonnée de la montagne de Sous-Dîne dans le massif des Bornes, le 14 mars 2017, en condition de neige de printemps, à savoir très dure le matin à la montée, et transformée à la descente, avec une couche d’environ 40cm d’épaisseur.

Nous étions cinq femmes, équipées de trois modèles TSL Symbooz : Hiker, Elite et Racing.

La randonnée est facile, de pente moyenne à douce (elle se termine sur un plateau). Nous sommes des pratiquantes occasionnelles, ayant l’habitude de marcher en montagne, mais ne sommes pas des professionnelles ou des compétitrices.

 

EN ACTION
Légèreté :

La toute première chose que nous ayons ressenti, c’est la légèreté des raquettes. Et là je ne parle même pas sous le pied, mais sur le sac à dos! Et oui, nous ne les avons pas chaussées immédiatement faute de neige sur le sentier. Nous avons donc commencé par les porter, et la différence de poids avec nos modèles personnels s’est immédiatement fait ressentir, dans le bon sens bien sûr.

 

IMG_2362Chaussage et réglage :

Une simple formalité pour nous toutes, quel que soit le modèle. Très faciles à régler, même avec les gants, nous avons pu adapter la longueur semelle très rapidement. Quand au serrage, bien qu’ayant toutes des systèmes quelque peu différents les uns des autres, la prise en main a été immédiate et intuitive. C’est quand même un réel avantage de pouvoir enfiler, régler et retirer simplement et rapidement ses raquettes. Surtout dans les conditions de printemps où l’on peut être amené à les retirer souvent sur des parties où la neige a déjà fondu. Cette facilité de réglage permet également d’utiliser ses raquettes avec différentes paires de chaussures selon les conditions climatiques et/ou d’enneigement. C’est enfin un avantage quand on sait que les raquettes pourront servir à plusieurs personnes différentes.

 

IMG_2354« Prise en main » :

…un régal. La toute première impression fût celle d’une grande légèreté. A tel point qu’on a le sentiment de ne rien avoir sous le pied. Sentiment qui se renforce à la marche grâce à la souplesse incroyable de ces raquettes. On n’a plus besoin du tout de soulever les genoux et de poser les pieds à plat (sauf bien sûr quand la hauteur de neige est importante ou la pente trop raide, comme cela serait le cas sans raquettes). Non, avec ces Symbioz, on continue à marcher tout a fait normalement, en posant le talon sur le sol en premier, puis en déroulant la cheville. Deux avantages majeurs à cette démarche naturelle : on continue à avancer à son pas et on se fatigue beaucoup moins. Un gain d’efficacité redoutable!

 

Montée :

Si celle-ci est faible, vous pouvez continuer à marcher naturellement, malgré le port des raquettes. Quand elle s’accentue, en mettant la cale (qui se situe juste sous le talon et pas en arrière de lui-ci) avec le bâton, on continue encore à marcher de manière naturelle. Ce qui nécessite moins d’énergie qu’avec des raquette traditionnelles. Ce n’est que quand la pente se fait trop forte, et la neige trop meuble que nous sommes est finalement contraintes de soulever les genoux et avancer les « pieds à plats ».

 

IMG_2309Descente :

C’est à mons sens le moment où l’hyper-flexibilité se montre la plus intéressante. Je m’explique :  pour poser le pied dans la pente il faut fléchir de manière importante le genou et la cheville de l’autre jambe, ce que est plus difficile et plus fatiguant que lors de la marche à plat. Avec une raquette classique, ce geste est rendu encore un peu plus difficile puisqu’il s’agit de poser puis prendre appui sur un socle rigide et plus long que son pied (même s’il présente une forme concave). Mais si le socle est souple et suffisamment résistant, il se déforme sous le poids du marcheur, permettant ainsi de prendre appui sur le sol rapidement et d’amortir le pas. Le tout garantissant un effort moindre sur les muscles et les articulations. Quel bénéfice!

 

Tenue et sécurité :

Avec leurs griffes et crampons en acier, les raquettes Symbioz offrent une excellente accroche sur neige dure, à la montée comme à la descente. Cette tenue est encore renforcée par les capacités de torsion des chassis, qui adhèrent parfaitement au sol, garantissant ainsi un ancrage important dans la neige. Les systèmes de fixation et de réglages permettant de fixer fermement (et confortablement) les raquettes sur vos chaussures, quelles qu’elles soient, assurent eux aussi une grande partie de la tenue de la raquette. Le tout offrant un niveau de confort optimum, une sensation de confiance et de sécurité, et surtout moins d’efforts sur les chevilles. Que rêver de plus?

 

BILAN

Pour nous toutes qui avons déjà nos propres raquettes et savons marcher avec (bien que nous ne soyons pas expertes), ces Symbioz ont montré d’indéniables qualités de facilité d’utilisation, de confort de marche, d’efficacité, de légèreté. Elles apportent réellement plus d’accroche, de sécurité, elles nécessitent moins d’attention et augmentent ainsi le niveau de confiance. Moins d’efforts, plus de confort et plus de plaisir, que rêver de plus? Nous les aurions bien conservées et ramenées chez nous en échange de nos modèles.

happy-women-mountains-femmes-montagne-tests-equipement-massif-bornes

Les points forts :
  • Chaussage et réglages ultra-simples et efficaces.
  • Excellente accroche.
  • Légèreté.
  • Souplesse et adaptation au terrain.

 

Les avantages :
  • Plus de sécurité.
  • Plus d’efficacité.
  • Moins de fatigue.
  • Plus de confiance et de plaisir en marchant!

 

Les points faibles :

Le prix peut-être, les modèles Symbol étant vendus entre 199 et 299€ selon les modèles. Mais si on considère qu’on n’achète pas des raquettes tous les ans, et si on rapporte le prix au niveau de performance, de sécurité, de confort et de plaisir, à mon sens ça vaut vraiment le coup d’investir un peu plus. Pour ma part, alors que je suis déjà équipée, je vais investir dans une nouvelle paire car je n’ai plus du tout envie d’utiliser les miennes!

Une belle idée de cadeau à (se) faire pour toutes celles (et ceux) qui aiment la montagne.

 

happy-women-mountains-femmes-montagne-tests-equipement-massif-bornesQuelques données techniques de la gamme Symbioz :
  • 3 tailles disponibles : S – M – L (S correspondant à un ponds utilisateur de 30 à 80 kg)
  • Dimensions : 52,5 x 19 cm (en S)
  • Poids : 865 à 960g (par pied selon modèle)
  • Avec griffe avant et 2 x 8 crampons acier.
  • Pointures du 37 au 50.
  • Le modèle Racing fait pour courir, ne pèse que 320g par pied, ne bénéficie pas de griffe et de 4 paires de crampons.

 

happy-women-mountains-femmes-montagne-tests-equipement-massif-bornesDécouvrez tous les modèles Symbioz sur le site de TSL Outdoor.

 

 

 

 

 


Découvrez aussi d’autres tests :

 

happy-women-mountains-femmes-montagne-ski
Ski-Mojo
happy-women-mountains-montangne-neige-les-arcs
Girls Only Big Up & Down
snowflike-tests-skis-femme-2017-skieur-val-cenis
Skis femme 16/17
snowflike-événement-femmes-running-stand-up-paddle-yoga
Roxy Fitness

Laisser un commentaire