equipe-de-france-athlète-ski-freestyle-pyrnenees-championne-femme-skieuse-montagne-compétition
Photo : REUTERS/Mike Blake

A 19 ans seulement, la jeune pyrénéenne de l’équipe de France de ski de bosses vient de remporter le titre olympique de la discipline à Pyeong Chang. Elle avait mis toutes les chances de son côté en s’imposant dès les épreuves qualificatives, mais rien n’était joué avant cette finale très relevée. Perrine a su garder son calme et a proposé un ski très propre, sans faute, maîtrisé de haut en bas. Une belle performance qui récompense des années d’entraînements et le travail acharné de toute une équipe.

 


« Pépette », comme on la surnomme, aurait plutôt tendance à skier comme un garçon. Vite, avec de l’engagement et un style explosif. Par le passé, cela lui a valu quelques petites fautes qui coûtent cher dans l’attribution des points données par les juges pour la note technique. Mais ça c’était avant! Pour son dernier run, Perrine a fourni un ski posé, sans aucune erreur. Elle plaque un beau 360° sur le saut du haut et un arrière cross sur celui du bas, imposant ainsi à ses concurrentes de prendre des risques pour lui passer devant. Au final la victoire se joue à un fil, mais elle est là.

Si la nouvelle championne olympique est encore très jeune, cela fait déjà 4 ans qu’elle participe au circuit mondial avec pas moins de 43 départs à son actif. Nommée Rookie of the Year en 2013/2014 pour sa première saison internationale,  elle gravit progressivement les échelons et le classement  pour être prête à temps pour ces jeux. Une montée en puissance savamment orchestrée par son coach, Ludovic Didier, ex-coureur de la coupe du monde.

Il faut dire que la belle semble posséder un tempérament taillé pour les grands événements. Dès sa première participation aux championnats du monde junior en 2013 à Chiesa Di Valmalenco en Italie, elle s’offre un podium. Elle n’a alors que 14 ans! L’hiver dernier, elle obtient l’argent en individuel et l’or en parallèle lors des championnats du monde de Sierra Nevada en Espagne. La preuve qu’elle sait se mobiliser et garder son calme au moment venu, peu importe la pression et l’enjeu. Sur ces JO, il y a fort à parier quand même que cette force combinée à son expérience de Sotchi il y a 4 ans, ont payé. Bravo Perrine!

 


Palmarès 
  • 43 départs en coupe du monde.
  • 10 podiums dont 4 victoires.
  • Championne du monde 2017 en parallèle à Sierra Nevada (ESP).
  • Vice-championne du monde 2017 en individuel à Sierra Nevada (ESP).
  • Triple championne du monde junior en 2015 et 2016.

 

Demain on suit Tessa Worley, la championne du monde de slalom géant et on lui souhaite une aussi belle réussite!

 


Retrouvez toute l’actualité et les dernières news de snowflike.com sur la page Actus.

Laisser un commentaire